Présentation

Pour planter le décor, il faut parler de l’acteur principal : le Gem (Groupe d’entraide mutuelle) Mine de Rien, association de personnes que des troubles de santé mettent en situation de fragilité, mais pleines de potentiels,
qui se retrouvent pour créer des actions par eux-mêmes et pour eux mêmes.

Ce Gem est né en 2008 grâce à une association qui a porté cette création : CASA, Collectif d’Actions des Sans Abris. Pendant plus de 10 ans, CASA a ancré ses actions avec des personnes en situation d’exclusion au sein de la cité avignonnaise. Aujourd’hui c’est HAS (Habitat Alternatif Social) qui a repris le flambeau.

En décembre 2010, le Gem Mine de Rien menait son premier festival du film précaire en petit comité et avec ses propres productions issues d’un atelier vidéo animé par Pierre-Jean Ricard.

En novembre 2011, le festival du film précaire s’est ouvert à des films d’auteurs plus ou moins confirmés et s’est installé dans différents lieux afin de mieux croiser les regards, de confronter les films les uns aux autres, de créer davantage de rencontres et d’échanges pour nous interroger sur la notion de « précaire » sans tomber dans le misérabilisme.

Depuis, au travers des festivals du film précaire, nous pérennisons la résistance à l’événement éphémère. On se bat, on combat, on n’accepte pas, alors on dénonce, montre et on ne se résout pas. Les films, comme support de notre sensible, remuent les souffrances, les fragiles, ainsi nous joignons l’agréable à l’utile et nous, guerriers de la non-acceptation, on déchire l’idée reçue de notre inutilité.

aff-film-precaire-4affiche 2012« Vous m’avez scotché toute une soirée dans les vergers d’Urbain V, et pourtant je me les gelais « graves » malgré vos affectueuses couvertures et votre généreuse soupe. Oui ,vous m’avez scotché par le foisonnement de toutes ces pépites d’images, de mots poétiques et de tranches de vie nous révélant l’autre face du miroir de notre commune humanité faite d’émotions indicibles, de regards tendres et cruels, de reconnaissance et d’indifférence, de peurs et d’hésitations face à la misère et aux dits miséreux… »
Un spectateur

aff-5-ptt-site aff-7-ptt aff-6-ptt

Articles récents

Pour ceux qui ont raté « 12 jours » de Depardon

La salle était plus que pleine, à Utopia, pour l’avant première de « 12 jours » de Raymond Depardon, à l’ouverture de notre 7éme festival du film précaire, le 18 novembre dernier. Et pourtant beaucoup de monde nous réclame de voir le film !

« 12 jours » sort demain, 29 novembre, au niveau national et en particulier à Utopia Avignon.
Voici donc les jours et heures où vous pouvez le voir à Utopia, notre partenaire :

– mercredi 29 novembre – 14h et 20h20 : Utopia Manutention
– jeudi 30 novembre – 12h10 et 18h : Utopia Manutention
– vendredi 1er décembre – 16h et 19h45 : Utopia Manutention
– samedi 2 décembre – 14h10 et 17h45 : Utopia Manutention
– dimanche 3 décembre – 16h30 : Utopia Manutention
– lundi 4 décembre – 14h et 19h10 : Utopia Manutention
– mardi 5 décembre – 12h10 : Utopia Manutention
– mercredi 6 décembre – 12h10 : Utopia Manutention – 18h10 : Utopia République
– jeudi 7 décembre – 14h10 et 17h45 : Utopia Manutention
– vendredi 8 décembre – 17h45 : Utopia Manutention
– samedi 9 décembre – 12h et 16h : Utopia Manutention
– dimanche 10 décembre – 16h10 et 20h10 : Utopia Manutention
– lundi 11 décembre – 18h30 : Utopia Manutention
– mardi 12 décembre – 19h10 : Utopia Manutention
– mercredi 13 décembre – 12h10 : Utopia Manutention
– jeudi 14 décembre – 17h30 : Utopia Manutention
– vendredi 15 décembre – 16h : Utopia Manutention
– samedi 16 décembre – 15h45 : Utopia Manutention
– dimanche 17 décembre – 11h45 : Utopia Manutention
– lundi 18 décembre – 20h30 : Utopia Manutention
– mardi 19 décembre – 14h10 : Utopia Manutention
– jeudi 21 décembre – 16h10 : Utopia République
– samedi 23 décembre – 16h : Utopia Manutention
– dimanche 24 décembre – 12h : Utopia République
– lundi 25 décembre – 18h40 : Utopia République
– mardi 26 décembre – 14h15 : Utopia Manutention
extrait gazette-programme Avignon-379 (les séances de 12 jours surlignées en jaune)

A propos du film
TV5 Monde 7mn :

Le Monde 4 mn :

Ne ratez surtout pas ce film !

  1. Présentation de « 12 jours » en avant première à Utopia le 18 novembre Laisser un commentaire
  2. Le manifeste de notre festival 2017 Laisser un commentaire
  3. Le festival 2017 sur la radio RCF Vaucluse Laisser un commentaire
  4. Le programme détaillé 2017 Laisser un commentaire
  5. Le programme sur l’affiche Laisser un commentaire
  6. L’affiche 2017 Laisser un commentaire
  7. Article sur le festival du film précaire dans la revue Quart Monde Laisser un commentaire
  8. Les débats filmés du festival du film précaire 2016 Laisser un commentaire
  9. Le festival du film précaire à la télé !!! Une réponse